Cet article date de plus de trois ans.

Séisme en Iran et Irak : les habitants craignent des répliques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Séisme en Iran et Irak : les habitants craignent des répliques
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

415 personnes sont mortes suite à un tremblement de terre de 7,3 sur l'échelle de Richter, qui a fait trembler l'Iran et l'Irak dimanche 12 novembre.

Il était un peu plus de 21 heures dimanche 12 novembre, lorsqu'un séisme de magnitude 7,3 sur l'échelle de Richter a détruit une région frontalière entre l'Iran et l'Irak. Sur des images de vidéosurveillance, la panique des gens est palpable. Quelques secondes plus tard, des blocs de rochers détachés de la montagne sont violemment projetés sur le bureau. Sur les images de vidéosurveillance d'un restaurant, les clients se ruent vers la porte de sortie.

400 morts et des milliers de blessés

Le séisme a violemment frappé la zone irano-irakienne. Les dégâts sont beaucoup plus considérables du côté irakien et de nombreuses maisons ont été détruites. Selon le dernier bilan provisoire, le séisme a fait 400 morts et des milliers de blessés. Les hôpitaux sont surchargés. Dans la crainte de nouvelles répliques, les habitants ont décidé de se protéger sous des tentes.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.