Séisme au Teil : aucun dégât constaté sur la centrale de Cruas qui redémarrera d'ici le 15 décembre

Un séisme de 5,4 sur l'échelle de Richter avait frappé la région le 11 novembre dernier.

La centrale nucléaire de Cruas en Ardèche, le 12 novembre 2019.
La centrale nucléaire de Cruas en Ardèche, le 12 novembre 2019. (JEFF PACHOUD / AFP)

La centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) n'a subi aucun dégât après le séisme du Teil et doit redémarrer d'ici le 15 décembre. C'est ce qu'a confirmé EDF mardi 3 décembre auprès des élus locaux, selon les informations de France Bleu Drôme Ardèche.

Lors de la commission locale d'information, EDF a indiqué que trois des quatre réacteurs de la centrale, qui avaient été arrêtés après le séisme du Teil le 11 novembre, fonctionneront mi-décembre. Le quatrième réacteur était à l'arrêt pour une maintenance annuelle programmée. Il doit redémarrer avant Noël, le temps d'effectuer le rechargement en combustible.

La centrale est indemne, selon EDF

EDF et l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) ont débuté les contrôles juste après le séisme. Ces contrôles touchent à leur fin. Selon EDF, la centrale est indemne. Aucun dégât n'a été constaté sur la centrale.

Le 11 novembre, un séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter a touché le Teil, son épicentre, et sa région.