Sécheresse : traquer les fuites d'eau pour éviter le gaspillage et la pénurie

Plus d'un milliard de mètres cubes d'eau sont gaspillés chaque année en France. À Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence), la municipalité a pris les choses en main.

En pleine sécheresse, la gestion de la consommation d'eau en France est un enjeu primordial. Elle passe par un bon entretien des canalisations, et ça peut paraître incroyable, mais ce n'est pas toujours le cas. La France perd quelque 1,3 milliard de mètres cubes d'eau par an. Ainsi, les fuites ne sont pas rares, comme à Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence), où la facture économique et écologique a été astronomique. Il a donc fallu y remédier.

Utiliser le tir de corrélation acoustique

La ville voyait la moitié de son eau partir dans la nature. Une équipe est donc désormais dédiée, et elle sillonne le territoire tous les jours pour ausculter le bitume avec un drôle d'appareil. "On prépare un tir de corrélation acoustique. Il permet de localiser une fuite très précisément, sur tout ce qui est canalisations conductrices", explique Jean-Luc Terrasse, responsable d'exploitation de la Régie dignoise des eaux. La technologie utilisée permet de localiser une quarantaine de fuites par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lac totalement asséché près de Caraman en Haute-Garonne, ici en 2003.
Lac totalement asséché près de Caraman en Haute-Garonne, ici en 2003. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)