Sécheresse : les rivières au plus bas rendent la navigation difficile

Publié Mis à jour
Sécheresse : les rivières au plus bas rendent la navigation difficile
France 3
Article rédigé par
C. Blondiaux, L. Campisi, M. Aissou, O. Unal, R. Bonnant, F. Molita, S. Allec, Q. Cezard, M. Marini, France 3 Régions - France 3
France Télévisions

En raison d'une sécheresse historique, on ne compte plus les fleuves victimes du manque d'eau en France, comme en Europe. Une situation qui rend la navigation très difficile.

Des fleuves et des rivières à un niveau historiquement bas. Faute d'eau, la navigation est devenue très compliquée en France, même pour les canoës. La Drôme, par exemple, ne fait plus que 30 centimètres de profondeur, contraignant les loueurs à cesser toutes activités. "Ça fait mal au coeur. On se prépare tout au long de l'année pour être tout à fait opérationnel l'été, mais là les deux mois d'été n'ont jamais démarré", déplore Pierre Capiez, gérant de Canöe-Drôme. 

10 % du réseau impacté

Des difficultés de navigation également observées en Bretagne. Dans les canaux du Morbihan, les bateaux électriques devront aller moins vite, à cause du manque d'eau. Car au total, ce sont près de 600 kilomètres de canaux qui sont partiellement fermés, soit 10 % du réseau français. Une nécessité selon les Voies Navigables de France.

Désormais, même le transport fluvial est impacté. Sur le Rhin, pour ne pas toucher le fond du fleuve, les bateaux emportent trois fois moins de marchandises. Selon les experts, il faudrait des précipitations très importantes pour que les cours d'eau retrouvent leur niveau normal.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.