Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : les restrictions d'eau élargies à 31 communes supplémentaires dans le Puy-de-Dôme, dont Volvic

Le groupe Danone, qui exploite la célèbre eau minérale, s'est engagé à réduire de 5% ses prélèvements mensuels autorisés par l'Etat en cas d'alerte.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La commune de Volvic (Puy-de-Dôme), le 24 juillet 2018. (CORMON FRANCIS / HEMIS.FR / AFP)

La sécheresse prend (déjà) de l'ampleur en France. La préfecture du Puy-de-Dôme a élargi, mardi 2 mai, les mesures de restrictions d'eau à 31 communes, portant à 44 le nombre de localités concernées dans ce département. Parmi elles, on retrouve la commune de Volvic, où Danone exploite la célèbre eau minérale. Ces mesures s'appliquent à partir de mercredi et jusqu'au 30 juin, l'objectif étant "d'agir de manière préventive et de limiter le risque de pénurie d'eau potable", selon un communiqué de la préfecture.

Le lavage des véhicules, le remplissage des piscines, l'arrosage des terrasses, voies, aires de jeu ou terrains de sport sont interdits à toute heure. L'arrosage des espaces verts, jardins, vergers, ainsi que des plantes des fleuristes et pépiniéristes est interdit entre 10 heures et 18 heures.

Les industriels prélevant sur le réseau d'eau potable doivent réduire leurs prélèvements de 25%. Les entreprises ayant signé un plan d'utilisation rationnelle de l'eau doivent quant à elles mettre en œuvre les mesures prévues normalement en cas d'alerte, selon la préfecture. C'est le cas de la Société des eaux de Volvic, du groupe Danone, qui s'était engagée à réduire de 5% ses prélèvements mensuels autorisés par l'Etat en cas d'alerte. Elle le fera en mai et juin, a confirmé un porte-parole de l'entreprise.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.