Quand la sécheresse fragilise les maisons

Dans le Puy-de-Dôme, plusieurs centaines d’habitants ont vu le plafond et les murs de leurs maisons se fissurer en raison de la sécheresse. Une situation dramatique pour certains.

France 2

Pour cet habitant de Le Cendre, petite commune du Puy-de-Dôme, la sécheresse est un calvaire. Désignant les fissures qui sont apparues au plafond de sa maison, il constate que ça s’est aggravé ces derniers temps. "Plus question de monter au grenier", avertit-il. Depuis 2015, les fissures sur les murs s’agrandissent. Les dégâts apparaissent souvent plusieurs mois après les chaleurs, ce qui rend les indemnisations longues et difficiles.

Rebâtir

"La maison, on ne peut plus la réparer, constate Marie-Thérèse Bichon, présidente de l’association Catnat 63, ou alors ce serait des sommes impossibles à mettre en route. Donc le meilleur, ce serait de faire tomber la maison et d’en refaire une neuve sur le terrain". Pour répondre au désarroi des propriétaires, une association les aide à monter un dossier. Après une déclaration en mairie, l’état de catastrophe naturelle doit être reconnu. Les habitants doivent ensuite s’armer de patience avant d’avoir réparation.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)