Incendies dans les Landes : les habitants excédés par les évacuations

Publié
Incendies dans les Landes : les habitants excédés par les évacuations
France 2
Article rédigé par
A.Bard, R.Michelot, M.LaforcadeP.Wursthorn, T.Grouhel, H.Horoks - France 2
France Télévisions

Dimanche 31 juillet, un incendie a touché les Landes et a ravagé 300 hectares. C’est la deuxième fois que le département subit les flammes. Les habitants sont excédés et agacés de devoir encore évacuer leur habitation.

Les incendies continuent de toucher fortement l’Hexagone et dans les Landes, c’est la deuxième fois que les flammes sont présentes. Le village de Mano (Landes), légèrement au sud de Landiras (Gironde), avait déjà vu le feu s’approcher dangereusement. Parmi les riverains, 40 habitants ont dû partir de leur logement dans la précipitation. "La première fois, le feu s’était arrêté très loin alors que là, il était devant la porte", témoigne Yves Dupouy qui vit à Mano. Lundi 1er août, les pompiers ont réussi à endiguer la progression de l’incendie. La thèse criminelle est envisagée par le parquet de Mont-de-Marsan (Landes) pour le feu qui a déjà ravagé 300 hectares.

Les flammes aux portes du village

Les pompiers restent en alerte, car l’incendie est très proche du centre du village. Les habitants sont aussi dans le doute et ils ne savent pas s’ils vont devoir une nouvelle fois être évacués de leur maison. Alors certains rangent des affaires dans le cas où un départ serait imminent. "On a préparé un sac avec des vêtements, les ordinateurs, celui de mon fils", résume Lionel Duchamps, un habitant de Mano. Un centre d’accueil a de nouveau été mis en place, mais les riverains qui vivent à Mano sont excédés par les incendies à l’image de la maire de la commune.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.