Espagne : grâce à la pluie de ces dernières semaines, les autorités de Catalogne lèvent l’état d’urgence après trois ans de sécheresse

La pluie, parfois abondante, de ces dernières semaines a permis de faire retrouver des couleurs à la nature de la région. Mais les autorités appellent toutefois à la prudence, surtout avant l'été.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Malgré la pluie, les touristes sont nombreux à poser devant la Sagrada Família de Barcelone, le 20 juin 2024. (HENRY DE LAGUERIE / RADIOFRANCE)

Des pluies abondantes, des pelouses vertes et des jardins publics en fleurs… Barcelone a changé de physionomie en quelques jours seulement. En Espagne, trois ans après, la Catalogne tourne enfin le dos à une sécheresse historique. Il pleut depuis quelques semaines et si bien que les autorités ont levé l’état d’urgence.

En février 2024, les autorités catalanes avaient décrété l'état d'urgence pour six millions de personnes, la plupart à Barcelone et dans sa ceinture métropolitaine, en raison de la sécheresse historique à laquelle est confrontée cette région du nord-est de l'Espagne depuis trois ans. L'entrée dans la première phase de cet état d'urgence, qui en comprend trois, avait entraîné un renforcement des restrictions pour l'utilisation de l'eau, en particulier pour l'agriculture et l'industrie.

"Continuer à agir avec un comportement responsable"

Or, en l'espace de deux mois, le niveau des réservoirs d’eau qui approvisionnent la région est remonté de 14 à 40% grâce aux pluies tombées ces dernières semaines en Catalogne. Résultat : toutes les restrictions ou presque sont levées. Les agriculteurs peuvent arroser, les hôtels et les campings ont le droit de remplir leur piscine. Mais il faut rester vigilant, alerte David Mascort, responsable de l’environnement en Catalogne : "Maintenant, on a plus d’eau qu'avant, mais on doit continuer à agir comme on l’a fait ces derniers mois, avec un comportement responsable", plaide-t-il.

En seulement quelques jours, après les pluies, les parcs et jardins de Barcelone ont retrouvé leur verdure, en ce mois de juin 2024. (HENRY DE LAGUERIE / RADIOFRANCE)

Cette eau et cette renaissance de la nature sont un soulagement pour Carmina Lopez, rencontrée devant son atelier de peinture dans le centre-ville de Barcelone : "On est très content : C'est vraiment une merveille. Moi, j'aime beaucoup le vert. J'aime beaucoup la nature. C'était angoissant parce que tout était trop sec", confie-t-elle. Avant de préciser que la sécheresse a, aussi, modifié les habitudes des habitants et surtout des plus jeunes : "Je fais classe à de jeunes enfants et ils m'expliquent que, maintenant, ils ne prennent pas une douche tous les jours, par exemple. Ils se lavent, mais ne passe pas sous la douche chaque jour", précise Carmina.

Enfin, Barcelone ne fera pas venir de l’eau par bateau et ne coupera donc pas l'eau du robinet cet été. En revanche, les investissements pour construire de nouvelles usines de dessalement d’eau de mer restent d’actualité, pour anticiper de futures sécheresses, notamment sur la Costa Brava, zone touristique parmi les plus touchées par le manque d'eau et où plusieurs municipalités sont encore en état d'urgence.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.