Eau : le gouvernement annonce des mesures contre les pénuries

Le gouvernement a annoncé lundi 1er juillet une vingtaine de mesures pour mieux gérer l'eau dont de nouveaux tarifs. Il s'agit d’éviter les pénuries et d'inciter à consommer moins d'eau.

France 2

Les ressources en eau pourraient baisser de 40% en France dans les cinquante prochaines années. Le gouvernement a donc pour objectif de réduire de 25% la consommation en quinze ans. "Les usages industriels de l'eau ou les usages agricoles de l'eau doivent être plus sobres", a précisé François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire. Des tarifs à la carte vont être mis en place pour pénaliser les plus gros consommateurs. Ainsi, le prix de l'eau devrait augmenter à partir de certains seuils.

Rattraper le retard

Pour les associations environnementales, le compte n'y est pas. Certains réclament une répercussion beaucoup plus large de la hausse des prix, jusqu'au montant des légumes dans le supermarché par exemple. Pour lutter contre le gaspillage, le gouvernement a annoncé une enveloppe de deux milliards d'euros pour réduire les fuites. En parallèle, un gros coup de pouce va être donné pour améliorer la récupération des eaux de pluie. Objectif : doubler les volumes d'ici à 2025. Avec 19 000 m3 par jour, la France est très en retard.

Le JT
Les autres sujets du JT
François de Rugy, ministre de la Transition écologique à l\'Assemblée nationale le 4 juin 2019.
François de Rugy, ministre de la Transition écologique à l'Assemblée nationale le 4 juin 2019. (LUCAS BARIOULET / AFP)