Climat : des restrictions d'eau dans les Alpes-Maritimes pour faire face à la sécheresse

Publié Mis à jour
Climat : des restrictions d'eau dans les Alpes-Maritimes pour faire face à la sécheresse
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Richier, R.Chapelard, C. Napoli, D Cacciarella, A.Véjux - France 2
France Télévisions

Dans les Alpes-Maritimes, l'eau manque déjà, au début du printemps. Certaines communes ont instauré des restrictions. Reportage à Touët-sur-Var.

Vendredi 25 mars, l'eau de la fontaine de Touët-sur-Var, dans les Alpes-Maritimes, ne coule déjà plus. La situation est inédite, à une telle période de l'année. "C'est la première fois que c'est sec comme ça. Il ne pleut pas !", confie un habitant. "C'est toujours inquiétant. C'est un produit plus important que le pétrole. Et jusqu'à maintenant, on n'y fait pas attention, personne n'y a fait attention", ajoute un autre.

Des restrictions pour les usagers

Depuis des semaines, la source qui alimente le village n'est plus assez haute. Pour la première fois de son histoire, la commune de 800 habitants s'en remet donc à un pompage à 16 mètres sous le fleuve Var, pour alimenter sa population en eau. Elle impose également plusieurs restrictions. "On a prévu d'interdire le lavage les voitures, de remplir les piscines et l'arrosage des pelouses", détaille Alain Martinez, premier adjoint de Touët-sur-Var. La sécheresse concerne l'ensemble du département, où le déficit en eau s'approche des 50% par rapport à la normale.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.