Record de chaleur battu en ce début du mois de juin

Ce 5 juin, il a fait plus de 32 degrés à Lille, ce n'était pas arrivé depuis 1950. Pour les spécialistes, cette vague de chaleur n'a rien d'extraordinaire.

FRANCE 3

Le changement a été brutal. Ce vendredi 5 juin, le thermomètre est monté en flèche dans l'Hexagone. Avec 39°C à Toulouse, les maçons ont dû prendre leurs précautions en emmenant trois litres d'eau pour la journée. À Dijon, le mercure est monté jusqu'à 35 °C, et les jardiniers municipaux ont fait le choix d'adapter leur rythme à celui du soleil. "On essaye de favoriser les chantiers ombragés dans la mesure du possible, on s'hydrate au maximum et voilà", détaille Marc Baverel, adjoint d'équipe service espaces verts, au micro de France 3.

Une ambiance méridionale

À Lille, les jets d'eau de la Grand'Place ont donné à la ville une petite ambiance méridionale. "On attendait ça depuis tellement longtemps, le fait de se poser au soleil même une heure ça fait super plaisir", avoue une jeune femme. Une situation qui a également ravi les glaciers grenoblois. Ces températures ne devraient pas durer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier pic de chaleur est attendu sur la France, jeudi 17 juillet 2014.
Le premier pic de chaleur est attendu sur la France, jeudi 17 juillet 2014. (GETTY IMAGES)