Vague de froid : des élus d'Ile-de-France vont dormir dehors pour mobiliser l'opinion publique sur le sort des sans-abri

En pleine vague de froid, une cinquantaine d'élus se donne rendez-vous à Austerlitz (Paris) mercredi soir.

Deux SDF dans une rue de Toulouse (Haute-Garonne), le 8 février 2018. 
Deux SDF dans une rue de Toulouse (Haute-Garonne), le 8 février 2018.  (MAXPPP)

Plus qu'une parole, un acte. Une cinquantaine d'élus d'Ile-de-France ont décidé de passer la nuit du mercredi 28 février au jeudi 1er mars dans la rue. L'objectif est simple : mobiliser l'opinion publique sur le sort des sans-abri.

A l'origine de cette initiative, Mama Sy, adjointe à la mairie d'Etampes dans l'Essonne. "Ce n'est plus supportable de savoir que des personnes vivent et dorment dehors, explique-t-elle dans les colonnes du Parisien. Nous voulons que cela cesse. Pour cela nous demandons la réquisition des locaux vides. Il ne s'agit pas de dire c'est la faute d'un tel ou d'un tel, c'est un échec collectif et il faut qu'on se mobilise ensemble pour mettre fin à une situation inhumaine."

Venus de tous horizons, les élus se donnent rendez-vous à la gare d’Austerlitz, située à la limite des 5e et 13e arrondissements de la capitale.