Vague de froid : comment les travailleurs en extérieur composent avec les températures négatives

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vague de froid : comment les travailleurs en extérieur composent avec les températures négatives
France 2
Article rédigé par
L.Feuerstein, E.Prigent, T.Petit, J.-P.Rivalain, J.Delage, S.Marty, E.Coorevits, B.De Saint Jore - France 2
France Télévisions
Les températures sont glaciales en France, lundi 23 janvier. Comment s'en prémunissent ceux qui travaillent à l'extérieur ?

À Saint-Benoît (Vienne), la température ne dépasse pas les 0 °C, lundi 23 janvier, Les employés des espaces verts vont travailler dehors toute la journée. Ils sont équipés. "Bonnet, cache-cou, gants, et bouger. Surtout bouger", confie Agathe Brunet. À quelques mètres de hauteur, le froid est tout aussi mordant pour des couvreurs. Seul le fer à souder permet de retrouver un peu de chaleur. L'activité physique, plutôt soutenue, permet aux ouvriers de tenir. 

Moins de clients sur les marchés

Sur les hauteurs du Puy-en-Velay (Puy-de-Dôme), le mercure affichait dans la matinée - 5 °C. Un éleveur de vaches laitières et de brebis noires s'est bien couvert pour s'occuper de ses bêtes. Son inquiétude ? Que les températures descendent encore, et touchent ses conduites d'eau. Dans le Sud, la vague de froid touche également Toulouse, en Haute-Garonne, avec -2 °C. "Quand il fait froid, on a moins de clients", observe un marchand. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.