Sans-abri : l'hébergement d'urgence à Paris, est-il suffisant ?

Un député de la majorité a suscité la colère en estimant que seuls 50 SDF dormaient dans la rue à Paris. Où en est l'hébergement d'urgence à Paris et en France ? Est-il suffisant ?

Voir la vidéo
FRANCE 2

Combien sont-ils, parmi les 200 000 SDF de France, à dormir dehors chaque nuit, malgré les températures glaciales ? Dans les rangs de la majorité, une bataille de chiffres s'est engagée. Pour certains, ils seraient très peu nombreux et pour d'autres, les SDF dorment dehors par choix. Sujet sensible pour le gouvernement, d'autant qu'Emmanuel Macron avait pris un engagement juste après son élection : "Je ne veux plus d'ici la fin de l'année avoir des femmes et des hommes dans les rues. C'est une question de dignité", avait-il alors déclaré. En grande majorité, ce sont des hommes célibataires, et de plus en plus de familles qui dorment à la rue..

450 personnes à la rue, rien que dans le 10e arrondissement de la capitale

Combien de SDF dorment dehors ? À cette question, le gouvernement apporte une réponse très précise : "À peu près une cinquantaine d'hommes isolés en Île-de-France", selon Julien Denormandie. Un chiffre largement sous-estimé, selon le SAMU social, qui a compté le 24 janvier dernier, rien que dans le 10e arrondissement de Paris, 450 personnes à la rue. Faute de place dans les structures d'accueil, beaucoup de sans-abri renoncent à appeler le 115. Une saturation que confirme le SAMU social. Ce soir-là, trois personnes sur quatre ne trouvent pas de solutions pour la nuit. Au mois de novembre, à Paris, 75% des demandes d'hébergement n'ont pas abouti. À Lyon : 83%. Dans le Nord, 87% et dans les Bouches-du-Rhône, 57%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des benevoles de l\'association Action Froid discutent avec des sans abri lors d\'une maraude à Paris le 21 janvier 2017.
Des benevoles de l'association Action Froid discutent avec des sans abri lors d'une maraude à Paris le 21 janvier 2017. (/NCY / MAXPPP)