Plan grand froid : des maraudes vont à la rencontre des personnes sans-abri

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Plan grand froid : des maraudes vont à la rencontre des personnes sans-abri
France 2
Article rédigé par
J.-C. Batteria, L. Dubois, C. Becq O. Denoun, D. Mouaki, Y. Saidani - France 3
France Télévisions
Avec les températures en baisse, mardi 24 janvier, les personnes sans domicile fixe souffrent du froid. Des bénévoles vont à leur rencontre pour leur proposer un hébergement d'urgence.

Dans les rues de Montauban (Tarn-et-Garonne), il faisait -5 °C, ressenti -10 °C, lundi 23 janvier, dans la nuit. Au moins 30 personnes s'apprêtent à passer la nuit dehors. Les volontaires de la Croix-Rouge vont à leur rencontre. Ils leur proposent un repas, mais aussi une solution d'hébergement pour la nuit. Les structures d'accueil de jour sont ouvertes en permanence à cette période.  

Des pathologies aggravées par la vie dans la rue 

Ce soir-là, les sans-abris ont entre 20 et 78 ans. Nombreux réclament des vêtements et certains n'acceptent pas l'hébergement d'urgence. "Ils ont peur de se faire voler, et puis ils n'ont pas envie. C'est un choix de vie, ils veulent être seuls", explique Anne Levasseur, préfecture du Tarn-et-Garonne. À Antibes (Alpes-Maritimes), les maraudes vont à la rencontre des SDF. Ils sont accompagnés d'un médecin. Les pathologies sont toutes aggravées par la vie dans la rue. Un hébergement d'urgence avec 42 places disponibles est proposé jusqu'à la fin mars. 


Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.