Grand froid : les habitants des campings s'adaptent

La vague de froid qui touche une grande partie de la France est un véritable problème pour ceux qui vivent à l'année dans un mobil-home.

FRANCE 2

Il vit ici 365 jours par an. Sa maison est un mobil-home de 30 mètres carrés, chauffé uniquement par un modeste poêle à pétrole. Albert Becquard s'est installé au camping au décès de son épouse, il y a trente ans, choisissant une vie spartiate. Dans sa caravane, il fait 17 degrés pendant la journée, l'ancien ouvrier empile les couvertures, jusqu'à 10 lorsque le thermomètre atteint les -7 degrés.

Un choix économique

Ceux qui vivent au camping à l'année doivent tout faire pour conserver la chaleur. L'habitant d'un mobil-home voisin a totalement revu l'isolation de son logement. Il paye 220 euros de loyer par mois auxquels s'ajoutent 50 euros pour le fioul. Son salaire lui permettrait de vivre ailleurs, mais ce choix économique est devenu son quotidien. Comme lui, une vingtaine de personnes vit en caravane toute l'année dans ce camping.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mobil-home.
Mobil-home. (FRANCE 2)