Cet article date de plus de quatre ans.

Grand froid : le réseau électrique français sous tension

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grand froid : le réseau électrique français sous tension
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Qui dit pic de froid dit pic de consommation. La France pourra-t-elle faire face ? Par quels moyens ?

En nous levant, nous allumons nos lumières, nos appareils électroménagers et, surtout, nos chauffages. À 9 heures demain mercredi 28 février, la France atteindra un pic de consommation énergétique suite à une grande vague de froid. Notre réseau électrique fera-t-il face ? Oui, notamment grâce aux barrages, car en quelques minutes, les vannes peuvent être ouvertes pour répondre à la demande.

Importer de l'énergie

Mais la majorité de notre énergie est fournie par les centrales nucléaires. L'arrêt de certains réacteurs a été repoussé, mais cela ne suffit pas. La France fait alors tourner ses centrales à charbon, plus polluantes. Elle importe également de l'énergie en provenance d'Espagne ou d'Allemagne. Nos voisins européens nous fournissent actuellement 7 300 mégawatts, soit trois fois la consommation de la ville de Paris. Pour éviter les mauvaises surprises, il est malgré tout conseillé de réduire sa consommation personnelle au maximum.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.