Cet article date de plus de quatre ans.

Electricité : plusieurs communes plongées dans le noir pour baisser leur consommation électrique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Electricité : plusieurs communes plongées dans le noir pour baisser leur consommation électrique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gestionnaire de réseau d'électricité français RTE, a annoncé que les ressources étaient suffisantes et qu'aucune panne électrique n'était à prévoir lors de la vague de froid. Certaines communes ont pourtant pris les devants.

Le village de Cheval-Blanc (Vaucluse) est plongé dans le noir. Ce mardi 17 janvier au soir, seuls les phares des voitures éclairent les rues de la commune. Les 410 révèrberes resteront éteints toute la semaine. Une mesure symbolique pour la mairie : "C'est donner l'exemple et c'est surtout un geste de solidarité, car on demande aux particuliers de le faire. Pourquoi nous les collectivités, nous ne le ferions pas ?", interpelle Félix Borel, premier adjoint à la mairie.

Grenoble joue le jeu et supprime 4% de sa consommation


Le village n'est pas le seul à prendre ces mesures. A Grenoble (Isère), la ville de 150 000 habitants est plongée dans le noir à partir de mardi soir. "On éteint les voies sur berges, les clôchers et les lumières de Noël", énumère Eric Piolle, maire EELV de Grenoble. Environ 4% de la consommation électrique de Grenoble est ainsi supprimée. La mairie de Paris a également supprimer l'éclairage sur 300 monuments de la capitale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.