DIRECT. Froid glacial dans la quasi-totalité la France, pas de coupure d'électricité prévue

En compagnie du Premier ministre, la ministre de l'Energie participait à une réunion à l'Elysée sur la mise en œuvre du plan "grand froid", présidée par François Hollande.

Marisol Touraine, Bernard Cazeneuve, Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal, après une réunion interministérielle à l\'Elysée, mercredi 18 janvier. 
Marisol Touraine, Bernard Cazeneuve, Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal, après une réunion interministérielle à l'Elysée, mercredi 18 janvier.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La France grelotte mais ne devrait pas manquer d'électricité. C'est ce qu'assure la ministre de l'Energie Ségolène Royal, mercredi 18 janvier, lors d'un point presse tenu sur le perron de l'Elysée à l'issue d'une réunion sur la mise en œuvre du plan "grand froid", présidée par François Hollande. Il devrait faire mercredi entre -3 et -8 degrés dans les terres, -9 à -12 °C et parfois moins en montagne selon Météo France. Une température de -4 est attendue à Paris, où le thermomètre est descendu à -2 °C mardi.

Franceinfo vous fait vivre cette vague de froid en direct avec son live :

Vigilance levée en Corse. Météo France a levé ce mercredi matin la vigilance orange neige et verglas pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse.

Davantage d'hébergements d'urgence. Bernard Cazeneuve a plaidé mardi soir pour une augmentation des possibilités d'hébergement d'urgence, lors d'une visite au Samu social à Ivry-sur-Seine.

50 gares SNCF prêtes à accueillir des voyageurs en détresse. La SNCF est prête à faire face au climat hivernal. Elle a activé son "plan grand froid". 58 chasse-neige, adaptés à la circulation sur les rails, sont déjà prépositionnés dans les zones jugées les plus à risques, notamment en montagne. La SNCF possède également un train "racleur" pour lutter contre l'accumulation de glace sur les caténaires.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FROID

20h18 : Incroyable sujet déterré par France 3 Nord-Pas-de-Calais, qui raconte qu'en 1954, pendant une vague de froid hivernale, la rue Neuve de Lille était chauffée par des panneaux radiants de GDF. Si, si.





19h51 : Le Conseil d'État rejette le recours déposé par l'association Observatoire du nucléaire pour faire annuler les autorisations de redémarrage des réacteurs Dampierre 3, Gravelines 2 et Tricastin 3 après des contrôles de sûreté.

19h42 : D'après le gestionnaire du réseau électrique RTE, on devrait battre un record de consommation électrique demain matin, avec un pic qui atteindra 95 100 mégawatts vers 9 heures. Le record depuis le début de l'hiver.

19h34 : Quel temps fera-t-il demain ? Froid, quelle question ! Les détails sur notre page météo.

• Demain matin :



• Demain après-midi :

19h06 : Le gestionnaire du réseau RTE assure que la France sera en mesure de répondre jeudi à la demande de consommation électrique. Aucune coupure n'est donc prévue.

18h30 : Un groupe de 45 élèves originaires de la région parisienne est resté bloqué toute la nuit de mardi à mercredi dans un restaurant d'altitude du Puy-de-Dôme. Les conditions météorologiques ont empêché leur autocar de repartir. "C'était vraiment des conditions polaires", raconte l'un des animateurs à franceinfo.




(GOOGLE STREET VIEW)

17h40 : Sur le front de la neige, la situation s'améliore en Corse. Les transports scolaires, suspendus depuis deux jours, seront de nouveaux en service demain sur l'île, sauf dans le centre de la Corse. Dans les communes affectées par l'épisode neigeux, l'ouverture des écoles sera laissée à l'appréciation des maires.

16h58 : La chasse à certains oiseaux a été suspendue pour au moins dix jours, en raison du froid, dans le Territoire de Belfort. France 3 Franche-Comté vous en dit plus sur cette mesure, destinée à protéger les oiseaux "vulnérables" devenus "des cibles faciles" en raison du gel.

15h33 : Si vous vous demandez comment on calcule une température ressentie, et si des records ont été battus, rendez-vous sur notre article qui fait le point sur la vague de froid qui touche la France cette semaine.

15h27 : Selon Météo France, "un redoux va se faire doucement" la semaine prochaine, avec des températures qui resteront cependant inférieures de 3 ou 4 degrés aux normales. Il faudra attendre le week-end du 28 janvier pour retrouver des températures saisonnières.

13h58 : Selon Météo France, la vague de froid devrait persister jusqu'à demain, qui "pourrait être en moyenne la journée la plus froide" de cet épisode.

13h52 : Plus de 3 400 places d'hébergement dites "exceptionnelles" ont été ouvertes ces derniers jours pour faire face à la vague de froid, selon la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse. "Nous allons poursuivre ces ouvertures autant que de besoin dans les jours qui viennent", précise-t-elle.

13h59 : "Les énergies renouvelables vont produire l'équivalent de huit réacteurs nucléaires" pour faire face à la vague de froid, affirme Ségolène Royal. Vrai ou faux ? J'ai posé la question au Réseau de transport d'électricité (RTE). "Les énergies renouvelables produisent même plus que ce que mentionne" la ministre, me répond le RTE. Plus de détails dans cet article.

10h32 : #froid La ministre de l'Energie Ségolène Royal a assuré, il y a quelques minutes, qu'il n'y aurait pas de coupures d'électricité, malgré la vague de grand froid qui touche la France et l'indisponibilité de six réacteurs nucléaires. Et voici son explication.

10h23 : @vieille bique (quel étrange pseudonyme) Pour faire court, il existe trois types de panneaux solaires. Les panneaux thermiques, qui capturent la chaleur, les panneaux photovoltaïques, plus courants, qui captent la lumière, et les panneaux hybrides, qui reçoivent la chaleur et la lumière. La réponse est donc oui : il y a bien des panneaux solaires qui n'ont besoin que de lumière et pas de chaleur (et ce sont les plus répandus).

10h16 : Après les mot de S. Royal, je me demande si les panneaux solaires n'ont aucun besoin de chaleur pour fonctionner, la lumière seule suffit ?

10h00 : "Malgré l'indisponibilité de six réacteurs nucléaires, il n'y aura pas de coupures d'électricité, parce que (...) aujourd'hui, avec les très bonnes conditions météorologiques, les énergies renouvelables, l'éolien et le solaire, vont produire l'équivalent de huit réacteurs nucléaires, huit gigawatts"


Pour la ministre de l'Environnement et de l'Ecologie, c'est la politique de transition énergétique qui permet d'éviter la pénurie d'électricité en France.

09h41 : L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé EDF à reporter l'arrêt prévu, pour des contrôles, du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne), face à la vague de froid qui met sous tension l'approvisionnement en électricité.

09h39 : "Grâce à une bonne organisation, il n'y aura pas de coupures d'électricité"

Ségolène Royal assure que l'approvisionnement en énergie restera assuré en France cette semaine, malgré la vague de froid.

08h31 : Alors que la France est touchée par une vague de froid, la SNCF a déclenché son "plan grand froid". Des mesures pour permettre aux trains de circuler et d'héberger les voyageurs en détresse.

08h02 : Preuve que le froid, même relatif, a déjà des conséquences sur l'économie : certains chantiers sont à l'arrêt et les salariés du BTP sont mis en "chômage intempéries". Europe1 vous explique comment cela fonctionne.

07h29 : Ne vous laissez pas tromper par ce grand soleil. Il fera froid, comme promis, ce matin mais aussi cet après-midi, sur la majeure partie de la France métropolitaine.



07h05 : Depuis hier, la France subit une vague de froid. Les températures sont en moyenne de quatre à huit degrés en-dessous des moyennes de saison. Notre corps n'y est pas insensible. Comment réagit-il au froid ? Réponse dans cette vidéo.

(FRANCEINFO)


06h36 : La température la plus basse a été atteinte dans la station de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) en février 1929, avec -29 °C : rien à voir donc avec les -6 °C et -8 °C attendus mercredi et jeudi dans la ville.



(FRANCEINFO)

06h34 : Brrr... Le thermomètre est passé en-dessous de 0 °C dans la grande majorité de la France métropolitaine. C'est la vague de froid la plus forte ressentie depuis 2012. Pourtant, les températures minimales prévues pour les jours à venir sont très loin d'atteindre les records historiques, que vous trouverez sur notre carte.



(FRANCEINFO)

07h22 : "Notre démarche qui habituellement est préventive devient parfois presque une nécessité vitale"

Le Samu social reçoit plus de 5 000 appels par jour ces temps-ci. Son président explique à franceinfo que la difficulté est de "convaincre" les personnes sans-abri qui refusent d'aller dans les centres.

06h18 : Météo France a levé la vigilance orange neige et verglas pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse.