Cet article date de plus de quatre ans.

Pollution aux particules fines : le bassin lyonnais et le Nord Isère en alerte

Depuis 6 heures du matin lundi, le bassin lyonnais et le nord de l'Isère sont en alerte pollution aux particules fines "niveau 1". La préfecture du Rhône a annoncé avoir pris une série de mesures en conséquence. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ville de Lyon, lors du pic de pollution le 8 décembre 2016. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

La préfecture du Rhône annonce lundi 2 janvier dans un communiqué que le bassin lyonnais et le nord du département de l'Isère sont en alerte pollution aux particules fines "niveau 1" depuis 6h. Les autorités diffusent la liste des mesures prises en conséquence, notamment l'interdiction de l'écobuage, l'interdiction des "foyers ouverts d'appoint et les appareils d'appoint de combustion non performants de types inserts, poêles", ainsi que la réduction des émissions des établissements industriels.

La préfecture annonce également un renforcement des contrôles de pollution des véhicules et l'abaissement de la vitesse de 20 km/h sur les axes où elle dépasse habituellement 70 km/h. Dans le cas du Rhône, la grande majorité des axes n'est pas concernée, notamment les autoroutes et le périphérique lyonnais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.