La première route au monde au revêtement 100% recyclé inaugurée sur l'A10 en Gironde

Cette méthode de récupération de l'ancien revêtement réduit de 20% la consommation énergétique et divise par deux les émissions de gaz à effet de serre, selon les concepteurs.

L\'usine mobile qui permet de recycler le revêtement de la route.
L'usine mobile qui permet de recycler le revêtement de la route. (BENJAMIN MATHIEU / RADIO FRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un tronçon d'un kilomètre de chaussée 100% recyclée a été inauguré mardi 9 octobre en Gironde, sur l'autoroute A10 à Saint-Christoly de Blaye, à une quarantaine de kilomètres de Bordeaux. C'est la première route au monde fabriquée uniquement à partir de l'ancien revêtement de la route. Jusqu'à présent il était impossible d'aller au-delà des 60% d'enrobés recyclés.

L'expérimentation de Vinci Autoroute et d'Eurovia porte sur une portion d'un kilomètre. Elle a été rendue possible grâce à une usine mobile, qui a suivi mètre par mètre l'évolution du chantier.

Les concepteurs assurent que cette méthode réduit de 20% la consommation énergétique et divise par deux les émissions de gaz à effet de serre. Le procédé classique mobilise 200 camions pour fabriquer 10 kilomètres d'autoroute. Mais la construction de route 100% recyclée est encore chronophage. Il a fallu trois semaines pour installer l'usine mobile puis un mois pour sa mise en route.