Cet article date de plus de quatre ans.

La fin du pic de pollution en région parisienne est confirmée par Airparif

L'organisme annonce aussi des niveaux satisfaisants pour lundi, mais reste prudent pour le reste de la semaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un nuage de pollution au-dessus de Paris, le 16 décembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Paris et sa banlieue sont sortis de l'épisode de pollution aux particules fines observé cette semaine, a confirmé dimanche 18 décembre Airparif. L'organisme prévoit aussi des niveaux satisfaisants pour lundi mais reste prudent pour la suite de la semaine prochaine.

Grâce notamment au "renforcement du vent à partir de cet après-midi", Airparif prévoit pour ce dimanche et pour lundi des concentrations situées entre 30 et 40 microgrammes de particules par m3, soit en-dessous du "seuil d'information" du public (50 µg/m3), explique Géraldine Le Nir, prévisionniste à l'organisme de surveillance de la qualité de l'air Airparif.

Une réunion prévue lundi

Si elle constate une "sortie de l'épisode de pollution entamé jeudi", jour où le seuil d'information avait été atteint, elle ne se prononce pas au-delà de lundi, restant prudente "tant que l'anticyclone est plus ou moins là, tant qu'on n'a pas observé vraiment un changement des masses d'air".

L'amélioration de la qualité de l'air dans l'agglomération parisienne a conduit à la levée dimanche et lundi de la circulation alternée par la préfecture de police, qui prévoit une réunion lundi "pour apprécier l'évolution de la situation".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.