Hydrogène : Nicolas Hulot dévoile le plan gouvernemental

Il s'agit d'un plan pour préparer l'avenir, d'un plan de soutien à la filière hydrogène, une énergie propre. Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, doit annoncer, ce vendredi 1er juin,  les mesures du gouvernement dans ce domaine, afin que la France rattrape son retard.

Voir la vidéo
France 2

Le projet du gouvernement, c'est de développer le parc de voitures à hydrogène. Dès l'an prochain, 100 millions d'euros vont être débloqués pour aider les industriels et les collectivités à investir dans le domaine. Ce qui est loin des cinq milliards nécessaires selon les experts. La moitié de l'enveloppe sera destinée à la construction de stations de productions. Le reste servira à l'achat de véhicules à hydrogène.

Éviter les erreurs du passé

Un premier objectif vise la mise en fonction de 5 000 véhicules d'ici 2023, et de dix fois plus cinq ans plus tard. Il ne s'agira pas forcément de voitures du quotidien, mais d'utilitaires, de camionnettes, de bus, d'engins de chantiers, de manutentions, etc. Avec ce plan, le gouvernement veut surtout éviter les erreurs commises par le passé sur d'autres filières innovantes. Avec l'éolien peu d'entreprises avaient tiré leur épingle du jeu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les voitures à hydrogène, gaz non polluant, arrivent peu à peu sur les routes françaises. Mais cette énergie pleine d\'avenir peine encore à trouver ses marques.
Les voitures à hydrogène, gaz non polluant, arrivent peu à peu sur les routes françaises. Mais cette énergie pleine d'avenir peine encore à trouver ses marques. (FRANCE 2)