Grenoble : les véhicules trop polluants interdits de circuler en ville

Grenoble (Isère) est à nouveau touchée par un pic de pollution pour le deuxième jour consécutif. C'est la première métropole française à mettre en place tout un ensemble de mesures de restriction de circulation. 

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce plombier travaille essentiellement dans le centre de Grenoble (Isère) et il va devoir se réorganiser. Depuis hier, 1er janvier, toute la zone est interdite aux véhicules utilitaires les plus polluants. Pour cet artisan, cela concerne six camionnettes sur la quinzaine qu'il possède. "C'est compliqué parce qu'on se donne du mal pour travailler et ça nous tombe un peu sur le nez comme ça du jour au lendemain", se désole Adrien Rubino, plombier.

400 véhicules seraient concernés

Concrètement, la mesure touche les poids lourds diesel immatriculés avant 2001 et les véhicules utilitaires légers immatriculés avant 1998, qu'ils soient diesel ou essence. 400 véhicules seraient concernés et donc interdits de centre-ville 365 jours par an pour améliorer la qualité de l'air dans l'une des villes les plus polluées de France.
Le JT
Les autres sujets du JT
Pic de pollution sur l\'agglomération grenobloise, le 17 mars 2014.
Pic de pollution sur l'agglomération grenobloise, le 17 mars 2014. (MARC GREINER / MAXPPP)