Seuls les véhicules impairs circulent dans la capitale ce lundi

La circulation alternée a été appliquée à Paris et dans 22 communes limitrophes à cause d'un épisode de pollution.

FRANCE 2

Depuis ce lundi 23 mars au matin, seuls les véhicules ayant une immatriculation impaire peuvent rouler dans la capitale. En effet, en raison de la persistance de la pollution aux particules, la circulation alternée a été mise en place à Paris et dans 22 communes limitrophes.

Une amende de 22 euros

Des barrages de contrôle ont été installés au niveau des grandes portes de la ville. En cas d'infraction, les mauvais élèves risquent ainsi une contravention de 22 euros. "Ce n'est pas normal. J'ai besoin de ma voiture. Je travaille avec ma voiture, je ne peux pas prendre les transports en commun", s'énerve une automobiliste sanctionnée. D'autres comprennent tout à fait la mesure. "Je l'applique bien volontiers", lance une dame.
Quelques-uns bénéficient toutefois d'une dérogation (véhicules transportant plus de trois personnes, voitures transportant des personnes handicapées, véhicules électriques, ambulances, taxis, auto-écoles...).

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agent de police contrôle des véhicules, le 23 mars 2015, alors que la circulation alternée est mise en place dans Paris et 22 communes limitrophes. 
Une agent de police contrôle des véhicules, le 23 mars 2015, alors que la circulation alternée est mise en place dans Paris et 22 communes limitrophes.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)