Pollution : premières restrictions de circulation

La qualité de l'air continue de se dégrader dans de nombreuses régions. Pour la première fois, Lille (Nord) et les communes voisines vont instaurer des restrictions de circulation.

FRANCE 3

Un nuage de pollution surplombe le ciel de Paris. Depuis lundi 25 février, l'Île-de-France  enregistre un niveau de particules fines très élevé. Certains automobilistes parisiens semblent prêts à renoncer à leur voiture. "Il aurait fallu prendre des interdictions plus grandes parce que vraiment il y a des difficultés à respirer", témoigne un automobiliste au micro de France 3. Dès mercredi 27 février, les véhicules les plus polluants ne pourront pas circuler dans le périmètre délimité par l'autoroute A86. Seuls les véhicules disposant d'une étiquette Crit'Air 0,1,2 ou 3 seront autorisés. Les vignettes 4 et 5, comme les véhicules les plus anciens, devront rester à l'arrêt.

Des restrictions à Lille

Même chose à Lille (Nord), la circulation différenciée sera mise en place dans douze communes, une première dans la région. Sans les vignettes autorisées, les conducteurs risquent 68 euros d'amende. La qualité de l'air devrait s'améliorer jeudi 28 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur le périphérique de Lille, en décembre 2016.
Sur le périphérique de Lille, en décembre 2016. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)