Pollution : à Marseille, la circulation différenciée divise les automobilistes

Les fortes chaleurs sont accompagnées d'une forte pollution à l'ozone. Certaines villes, comme Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, ont donc mis en place la circulation différenciée avec les vignettes Crit'Air .

FRANCE 3

Les policiers réalisent depuis jeudi 27 juin un véritable travail de sensibilisation à la circulation différenciée, place Castellane à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les automobilistes sont pour la plupart désarçonnés face à cette mesure prise en réponse aux fortes chaleurs qui sévissent sur la cité phocéenne. "Personne ne nous l'a dit", peste l'un d'entre eux. "Mon mari ce matin il m'a posée la question : 'Tu es sûre que tu as le droit de conduire?' Je lui ai dit ben écoutes je vais le prendre parce que pour l'instant, je n’ai pas été plus informée que ça", ajoute une autre automobiliste.

Voitures et motos concernées

Les forces de l'ordre alertent également les motos sur la mise en place de cette circulation différenciée. Certains deux-roues ont même appris l'existence de la vignette Crit'Air ce matin. Une seule journée de prévention était prévue. Dès vendredi 28 juin, une amende de minimum 68 € sera délivrée en cas de non-respect de cette circulation.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'autorout A55 à Marseille, en janvier 2018.
L'autorout A55 à Marseille, en janvier 2018. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)