Cet article date de plus de cinq ans.

Pic de pollution : les restrictions de circulation reconduites à Grenoble pour le 10e jour consécutif

Pour le dixième jour consécutif, la mairie de Grenoble a annoncé, mercredi, reconduire, le lendemain, ses mesures de restriction de circulation ainsi que la gratuité des transports en communs dans les 49 communes de la métropole grenobloise.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Vue de la ville de Grenoble, mardi 13 décembre 2016. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Face à la persistance de la pollution, les restrictions de circulation et la gratuité des transports en commun seront reconduites jeudi 15 novembre dans l'agglomération grenobloise, annonce la mairie de Grenoble. L'agglomération grenobloise entrera jeudi dans son dixième jour consécutif de pic de pollution.

Les voitures diesel, de plus de 10 ans, n'auront pas le droit de rouler dans les 49 communes de la métropole alpine. Les véhicules essence, de plus de 20 ans, ou encore les deux-roues immatriculés avant le 1er juillet 2004. Concrètement, cela veut dire qu'un véhicule sur quatre restera encore au garage.

En contrepartie, tous les transports en commun et le système de vélo en libre-service seront gratuits. Plus tôt dans la journée, la préfecture de l'Isère avait levé la baisse obligatoire de 20km/h des vitesses maximales autorisées sur les routes du nord de l'Isère en raison de l'amélioration de la qualité de l'air.

Mercredi, les secrétaires EELV de Grenoble, du département de l'Isère et de la région Rhône-Alpes, ont appelé Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes, à mettre en place la gratuité dans les TER. "Voilà la dernière pierre à un édifice qui a vocation à être généralisé dans tout le pays !", concluent-ils.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.