Circulation différenciée à Paris : "Ce dispositif a vocation à être plus large et plus efficace que la circulation alternée"

Paris et 68 autres communes des environs vont observer, lundi, la circulation différenciée. Les véhicules sont classés selon leur vignette Crit'air. Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris en charge des transports, a détaillé la mesure sur franceinfo.

Christophe Najdovski, adoint à la mairie de Paris en charge des transports.
Christophe Najdovski, adoint à la mairie de Paris en charge des transports. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)

Paris et la proche banlieue vont tester, pour la première fois lundi 23 janvier, la circulation différenciée. Ce système est "plus efficace" que le précédent, a justifié Christophe Najdovski, adjoint aux transports (EELV) à la mairie de Paris sur franceinfo.

De 8 heures à 20 heures, les véhicules les plus polluants (ceux qui ont la vignette Crit'Air numéro 5) ne pourront pas rouler, de même que ceux qui ont été immatriculés avant 1997. Christophe Najdovski assure qu'une certaine tolérance sera appliquée.

Entre ceux qui n'ont pas encore reçu leur vignette et ceux qui ne l'ont pas commandée, n'avez-vous pas l'impression de brûler les étapes ?

C'est justement l'occasion de se familiariser avec ce dispositif et de l'utiliser en remplacement de la circulation alternée. Que l'on ait reçu sa vignette ou pas, peu importe, ce qui compte, c'est la mention sur la carte grise. Donc si une personne est en règle mais qu'elle n'a pas reçu sa vignette, elle ne sera pas inquiétée par les forces de police.

Combien de vignettes ont déjà été délivrées ?

Au dernier pointage, on était à près de deux millions et demi de vignette, dont la moitié pour l'Ile-de-France. Il faut savoir que ces vignettes sont aussi utilisées par la métropole de Grenoble. Mais il faut comprendre qu'on est bien sur des restrictions de circulation, si on n'est pas dans les règles, on risque une amende. Par contre si on est en règle et qu'on n'a pas sa vignette, on ne risque rien, sachant qu'on laisse le temps aux gens de s'équiper de ces vignettes.

On sait que les délais de livraison de ces vignettes prennent parfois plusieurs semaines. C'est l'imprimerie nationale qui édite ces vignettes, elle est capable d'en fabriquer 40 000 par jour, nous attendons que les gens aient le temps de s'équiper

Pour lundi, qu'est-ce qui va délimiter les limites d'application de la circulation différenciée ?

C'est l'A86, qui est en quelque sorte le super-périphérique de l'agglomération parisienne. C'est un périmètre beaucoup plus étendu que le précédent qui ne concernait que Paris et 22 communes. Désormais, c'est 69 communes, dont Paris, qui sont concernées. Ce dispositif qui a vocation à être plus efficace que la circulation alternée sur un périmètre plus large.