Cet article date de plus de quatre ans.

Circulation alternée à Paris : une mesure efficace mais critiquée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Circulation alternée à Paris : une mesure efficace mais critiquée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après la mise en place de la circulation alternée dans la capitale, ce mardi 6 décembre, Dorothée Lachaud fait un point sur la situation, en direct de la Porte de Versailles, au sud de Paris.

Ce mardi 6 décembre, seuls les véhicules avec une plaque d'immatriculation se terminant par un numéro pair ont le droit de circuler à Paris et dans 22 communes alentour. C'est la quatrième fois que la circulation alternée est appliquée en 20 ans. La mesure est-elle efficace ? "D'après une équipe de policiers qui effectuent les contrôles, les conducteurs ont plutôt joué le jeu", indique Dorothée Lachaud, en direct de la Porte de Versailles, au sud de Paris. 

Une modification en janvier 2017

En 2014 et en 2015, la circulation alternée avait permis de réduire le trafic routier de 18%, mais aussi de faire baisser légèrement le taux de particules fines et de dioxyde d'azote. "Mais cette mesure est extrêmement critiquée, car, par exemple, aujourd'hui un véhicule très polluant, mais immatriculé pair aura tout de même le droit de circuler", expose la journaliste qui précise que devant ces dysfonctionnements, la mesure va être modifiée dès janvier 2017.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.