Canicule : la pollution bouleverse la circulation

Plusieurs régions françaises connaissent un pic de pollution à l'ozone en raison des fortes chaleurs qui touchent le pays en ce moment.

France 3

La journée du lundi 6 août a marqué le quatrième jour de circulation différenciée à Paris et dans sa petite couronne. En cause à chaque fois, un pic de pollution de l'air lié à la chaleur. Les véhicules portant une vignette Crit'Air 4 ou 5, les plus anciens et les plus polluants, n'avaient pas le droit de prendre la route, à moins de transporter au moins trois personnes. Des restrictions qui ont un effet direct sur les concentrations de substances polluantes et de particules fines.

Circulation différenciée à Strasbourg

À Strasbourg (Bas-Rhin), où cette circulation différenciée a également été mise en place lundi 6 août, le principal problème réside dans le fait que près de 40% des automobilistes n'ont même pas de vignette, rendant le travail des forces de l'ordre beaucoup plus difficile au moment d'effectuer les contrôles. La vitesse maximale autorisée est aussi réduite dans certains départements sur les principaux axes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Réduire sa vitesse est l\'une des mesures prises en cas de pic de pollution en ville (2016).
Réduire sa vitesse est l'une des mesures prises en cas de pic de pollution en ville (2016). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)