Cet article date de plus de sept ans.

Carte Regardez l'évolution de la pollution en Ile-de-France sur six semaines

L'épisode actuel de pollution aux particules fines, préoccupant pour les personnes sensibles, n'a pas dépassé le seuil d'alerte, contrairement à fin mars.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Le nord de la France traverse, depuis mercredi 8 avril, un nouvel épisode de pollution aux particules fines. Mercredi, la concentration moyenne journalière de ces particules de moins de 10 µm a dépassé le seuil d'information, fixé à 50 µg/m3, et pouvait dès lors présenter un risque pour la santé des personnes sensibles. C'est le deuxième épisode de pollution en un mois.

Grâce aux cartes fournies par Airparif, francetv info vous propose de visualiser l'évolution de la qualité de l'air en Ile-de-France depuis le 1er mars.  

Evolution de la qualité de l'air en fonction de la concentration des particules PM10 depuis le 1er mars 2015. (AIRPARIF / FRANCETVINFO)

Pour faire face à ce nouvel épisode de pollution, la vitesse maximale de circulation a été abaissée, jeudi, de 20km/h sur les routes à 90km/h et plus de toute la région parisienne. Mais pas question, cette fois-ci, de mettre en place une circulation alternée comme cela avait été le cas le 23 mars.

Lors du précédent pic de pollution, la concentration avait carrément dépassé le seuil d'alerte, "au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé de l'ensemble de la population", et non plus seulement des personnes sensibles, selon l'organisme de surveillance de la qualité de l'air Airparif. Elle s'était établie à plus de 80 µg/m3, dans toute la région. Jeudi 9 avril, le taux se situait plutôt entre 55 et 70 µg/m3, avec une plus forte concentration limitée à Paris, la Seine-Saint-Denis, le nord des Hauts-de-Seine et le nord des Yvelines.

Les deux pics de pollution aux particules fines PM10, le 20 mars et le 9 avril 2015. (AIRPARIF / FRANCETVINFO)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pollution aux particules fines

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.