Orages : deux morts, plusieurs blessés et des milliers de foyers privés d'électricité

Les orages ont provoqué des dégâts matériels et humains dans plusieurs départements du sud-ouest de la France.

Les habitants de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont découvert, le 1er septembre 2015, leur ville ravagée par les orages. 
Les habitants de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont découvert, le 1er septembre 2015, leur ville ravagée par les orages.  (PASCAL PAVANI / AFP)

Les orages d'une violence extrême dans plusieurs régions du Sud-Ouest ont fait deux morts ainsi que douze blessés, dont deux graves, lundi 31 août, a annoncé le ministère de l'Intérieur, mardi en milieu de matinée. Elles ont aussi causé d'importants dégâts matériels. Francetv info fait le bilan.

Un routier foudroyé en Charente

En Charente, au lieu-dit Pont-à-Brac, sur la commune de Nonaville, un chauffeur routier bulgare a été foudroyé sur la RN10 alors qu'il était descendu de son camion pour dîner, raconte la Charente libre.

Une victime dans le Tarn-et-Garonne

Le département le plus touché est le Tarn-et-Garonne. Une jeune femme de 29 ans a péri dans sa voiture écrasée par un arbre à Montbeton, rapporte France 3 Midi-Pyrénées. Un autre automobiliste a été grièvement blessé dans un accident similaire à Castelsarrasin, selon les pompiers et la préfecture.

Une femme de 29 ans est morte dans sa voiture, écrasée par un arbre, à Montbeton (Tarn-et-Garonne), le 31 août 2015.
Une femme de 29 ans est morte dans sa voiture, écrasée par un arbre, à Montbeton (Tarn-et-Garonne), le 31 août 2015. (P. LAGORCE / FRANCE 3)

37800 foyers toujours privés d'électricité dans le Sud-Ouest

ERDF a précisé à francetv info que 37 800 foyers de Midi-Pyrénées restaient privés d'électricité, à 18 heures, dont 35 000 dans le Tarn-et-Garonne et le Lot étant les départements les plus touchés.

Des arbres couchés et des habitations innondées à Montauban

La rentrée a été repoussée à mercredi à Montauban (Tarn-et-Garonne) à cause des dégâts occasionnés par les orages. A déplorer : des arbres arrachés, des toitures détruites, des habitations inondées et des perturbations importantes sur le réseau de téléphonie mobile, indique France 3 Midi-Pyrénées

Des arbres sont tombés sur une maison de Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er septembre 2015. 
Des arbres sont tombés sur une maison de Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er septembre 2015.  (PASCAL PAVANI / AFP)

La chute d'un arbre sur une cuve de 5 000 litres de gaz a provoqué l'évacuation d'une quarantaine de personnes d'un immeuble. Dans un communiqué, la mairie a fait "appel au bénévolat et à la solidarité des Montalbanais" pour "poursuivre le déblaiement et le nettoyage de la ville ou encore visiter les personnes isolées ou coupées de leurs proches".

La rentrée scolaire reportée à jeudi à Montauban

Conséquence des orages : la rentrée scolaire est reportée à jeudi 3 septembre à Montauban et les transports scolaires sont suspendus dans l'ensemble du département. La maire LR de Montauban Brigitte Barèges a précisé que "seules 30 écoles sur la quarantaine que compte la ville seront rouvertes jeudi. C'est sûr". "Pour la petite dizaine restante, les risques sont beaucoup plus graves qu'initialement estimés", a-t-elle indiqué.

Deux trains bloqués

Sur l'autoroute A20, un poids lourd s'est renversé dans le sens Paris-Toulouse, sans faire de victime. Deux trains étaient bloqués sur les voies à Villedieu et à Montbartier, toujours dans le Tarn-et-Garonne. Un service de cars a été mis à la disposition des voyageurs par la SNCF. Les pompiers sont intervenus une centaine de fois vers 23 heures et 200 autres interventions les attendaient, selon le Codis, qui fait état d'un incendie dans une maison.

Le trafic perturbé à l'aéroport de Toulouse

A Toulouse, le trafic à l'aéroport de Blagnac a été fortement perturbé, indique France 3 Midi-Pyrénées. De nombreux vols prévus à l'atterrissage dans la soirée ont été détournés notamment vers Montpellier. D'autres avions sont parvenus à se poser après avoir patienté pour laisser passer le front orageux.

Des rafales de vent allant jusqu'à 153 km/h

Dans le Gers, une maison et un hangar ont pris feu en raison de la foudre et les pompiers ont dû intervenir tous azimuts pour dégager des arbres tombés et des inondations de caves. A Auch, le vent a atteint plus de 100 km à l'heure. Là aussi, des coupures d'électricité ont été signalées, y compris au Codis où les pompiers se trouvaient dans le noir, en raison de la chute des poteaux électriques. Météo France a relevé d'autres rafales de vent très fortes : 111 km/h à Pau (Pyrénées-Atlantiques), 127 km/h à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) et même 153 km/h à Le Montat (Lot).

Dans le Lot aussi, on fait état de plusieurs interventions dues à la chute d'arbres et à des vents violents mais pas de victime à déplorer. Ailleurs, la situation était revenue au calme sans incident majeur. Lundi soir à 23 heures, 20 départements étaient en alerte orange aux orages. 

Des pluies diluviennes dans le Poitou

La foudre était accompagnée de violentes pluies à Poitiers et dans son agglomération, selon France 3 Poitou-CharentesIl est tombé en quelques heures plus de 70 mm d'eau sur la ville. Les rues ont été inondées.

Dans la soirée, le mauvais temps a commencé à se déplacer vers l'est, avec des averses soutenues et localement de l'orage sur les régions Paca, Rhône-Alpes, Bourgogne, Champagne, Franche-Comté et Alsace. L'alerte a finalement été levée mardi matin à l'aube.