Orages : "De mémoire de Castelroussin, personne ne se souvient d'une telle violence sur une tempête de grêle", assure le maire de Châteauroux

"La moitié de nos bâtiments publics sont touchés", explique Gil Avérous. L'orage de grêle a causé de gros dégâts sur la commune, touchant particulièrement "les quartiers populaires", selon le maire de Châteauroux.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gil Avérous, maire LR de Châteauroux et Président de l’Agglomération Castelroussine, le 8 août 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Un violent orage de grêle a touché le département de l'Indre dimanche soir. "De mémoire de castelroussin, personne ne se souvient d'une telle violence sur une tempête de grêle", assure sur franceinfo lundi 23 mai Gil Avérous, maire LR de Châteauroux et président de l’Agglomération castelroussine. "La moitié de nos bâtiments publics sont touchés, notamment des Ehpad, des collèges et des lycées. On a deux lycées fermés", détaille-t-il.

>> EN IMAGES. Orages : des grêlons "gros comme le poing" causent de lourds dégâts en Centre-Val de Loire

Il décrit des rues de Châteauroux couvertes de feuilles et beaucoup de maisons touchées alors que la pluie continue de tomber. "On a énormément de vitres de maisons, de volets roulants qui sont transpercés par ces grêlons", décrit Gil Avérous. "Les quartiers les plus populaires ont été particulièrement impactés", selon lui. Le maire de Châteauroux décrit également "des concessionnaires automobiles qui ont leur parc ravagés" mais aussi "beaucoup de dégâts" dans les entreprises.

Un élan de solidarité s'est mis en place. "Des couvreurs de la Creuse nous ont appelé ce matin. Le maire de Montluçon m'a appelé pour nous envoyer des équipes si besoin. Ça fait chaud au cœur", dit Gil Avérous. Le maire a également remercié les pompiers de tout le département sur Twitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.