Marne : d'importantes inondations dans le centre de Reims après le passage d'un orage, 50 mm de pluie en deux heures

Les innondations ont touché principalement le cœur de la ville, les pompiers sont aussi intervenus à Boult, à une vingtaine de kilomètres.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vidéo relayée sur le compte Twitter des sapeurs-pompiers de la Marne, montrant les dégâts causés par les intempéries dans le centre de Reims le 21 juin 2021. (Capture d'écran Twitter)

Un violent orage a provoqué d'importantes inondations lundi 21 juin au soir à Reims (Marne), a appris franceinfo auprès de la préfecture de la Marne. Le département est en vigilance jaune aux orages mardi. Les inondations, moins fortes que celles de samedi 19 juin, ont touché principalement le cœur de la ville, mais aussi certains quartiers périphériques dans une moindre mesure.

C'est vers 19 heures qu'un orage stationnaire a touché essentiellement le nord et l'est de l'agglomération, avec de fortes pluies et de la grêle. Le plus gros de l'orage est tombé vers 19h30. 50 mm de pluie sont tombés en deux heures. 

87 interventions dont 80 à Reims

Sur les images relayées par les sapeurs-pompiers de la Marne sur Twitter, plusieurs rues et une place sont inondées. Des voitures sont en parties noyées, et le pas de la porte de certains commerces sous l'eau. Selon la préfecture de la Marne, 29 véhicules ont été "impactés".

Les pompiers du Sdis (service départemental d'incendie et de secours) ont procédé à 87 interventions dont 80 à Reims, selon le nouveau bilan de la préfecture de la Marne mardi matin. Les pompiers sont également intervenus à Boult-sur-Suippe, à une vingtaine de kilomètres de Reims.

Les orages ont provoqué des coupures d'électricité, notamment dans la périphérie de Reims, au nord de la ville. À 21h30, 151 foyers étaient encore coupés à Merfy, selon la préfecture. Enedis a par ailleurs réalimenté 500 clients à Pouillon, Thil, et Villers-Franqueux. Le trafic SNCF n'a pas été perturbé par l'orage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.