Gard : les inondations spectaculaires font des dégâts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gard : les inondations spectaculaires font des dégâts
France 3
Article rédigé par
J.Debraux, P.Mauger, A.Domy, C.Chabaud, France 3 Occitanie, N.Murviedro - France 3
France Télévisions

Le Gard a été placé en vigilance rouge, mardi 14 septembre, à cause des violents orages, de fortes pluies et des inondations subies par les habitants. De nombreux dégâts sont à déplorer, et dans la soirée, 800 pompiers sont toujours mobilisés.

Le Gard a subi d'importantes intempéries, mardi 14 septembre. Dans le centre-ville de Nîmes, des rafales de vent jusqu'à 100 km/h ont été constatées. Des torrents d'eau boueuse ont dévalé les rues et envahi les places. Les orages ont redoublé de violences et des pluies diluviennes se sont abattues dans le sud du département, placé un temps en alerte rouge. Dans le village d'Aigues-Vives aussi des véhicules ont été abandonnés face à la montée importante des eaux. L'eau dévale à pleine vitesse, des riverains sont pris au piège. Un couple a tenté de rejoindre sa maison à pied, mais les courant sont trop dangereux. 

La maison d'un couple de retraités inondée

La maison d'un couple de retraités a été complètement inondée. Ils tentent de joindre les secours en vidant l'eau à l'aide d'une petite casserole. "Tout est foutu", se désole ce senior en voyant l'état de sa maison, construite par son père. Dans une autre commune, même un camion de pompier a fini sa route dans un fossé. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est attendu dans la soirée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.