De violentes intempéries ont touché le Tarn-et-Garonne

En raison des dégâts la rentrée scolaire a été repoussée à Montauban.

FRANCE 2

Les éléments se sont déchainés. À Montauban, les dégâts sont considérables, provoqués par des vents supérieurs à 130 km/h. Lundi 31 août, une conductrice de 29 ans a été tuée dans sa voiture suite à la chute d'un arbre. Des arbres déracinés, des maisons inondées, des routes couvertes de branches, rien n'a été épargné. "On aurait dit que c'était l'apocalypse, tout était noir", raconte une habitante. En ce jour de rentrée scolaire, les transports scolaires ont été suspendus et 40 écoles resteront fermées toute la journée.

"Vivre un cauchemar"

Les pompiers ont été mobilisés toute la nuit et ont réalisé de nombreuses interventions. "Pour moi c'est la première fois en 30 ans que je vois un orage comme ça, l'impression de vivre un cauchemar, que c'était un film", décrit le Lieutenant Michel Preizal. Les vergers ont été ravagés, les pommes sont tombées au sol à quelques jours de la récolte.

Sur les rails le trafic a aussi été perturbé. Dans la gare de Montauban, 400 passagers ont dû attendre une bonne partie de la nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures écrasées par des arbres à Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er septembre 2015.
Des voitures écrasées par des arbres à Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er septembre 2015. (PASCAL PAVANI / AFP)