Cet article date de plus de six ans.

Orages : l'alerte orange ne concerne plus que 20 départements, de la Haute-Garonne à la Bourgogne

 La vigilance orange a été levée dans cinq départements.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un éclair parcourt le ciel de Toulouse (Haute-Garonne), le 18 juillet 2015. (MAXIME REYNI / CITIZENSIDE.COM / AFP)

L'alerte aux orages ne concerne plus que vingt départements. La vigilance orange a été levée lundi 31 août dans la soirée en Dordogne ainsi que dans le Gers, les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Elle est maintenue pour l'Allier, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Côte-d'Or, la Creuse, la Haute-Garonne, l'Hérault, le Lot, la Lozère, la Haute-Marne, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Orientales, la Saône-et-Loire, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et l'Yonne. L'alerte a pris effet à partir du lundi  16 heures et court jusqu'à mardi 10 heures. Météo France prévoit des orages "avec localement [un] risque de grêle et de forts cumuls de pluie"

Fortes pluies, grêle et vent sont redoutés

Un système orageux en provenance du Portugal et de l'Espagne va traverser les Pyrénées. Les orages attendus dans l'après-midi pourront prendre un caractère violent et s'accompagner de fortes précipitations (30 à 40 mm en moins d'une heure), de chutes de grêle, d'une activité électrique intense et d'un coup de vent (rafales possibles jusque vers 90 km/h). 

Ce système orageux évoluera du sud de l'Aquitaine vers Midi-Pyrénées, pour se décaler ensuite vers l'Auvergne et le Languedoc-Roussillon et la Bourgogne. Les départements placés en vigilance jaune en bordure immédiate des départements en orange peuvent également être concernés par de l'activité orageuse forte à très forte, mais le risque y est moins généralisé, précise Météo-France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.