VIDEO. Neige : les stations des Pyrénées toujours paralysées malgré la levée de l'alerte

Le Sud-Ouest n'est plus en alerte neige-verglas ce lundi, mais la poudreuse perturbe toujours autant le quotidien dans les stations de ski. A Gourette (Pyrénées-Atlantiques), les vacanciers sont encore bloqués.

FRANCE 2

Les cinq départements de la chaîne pyrénéenne ne sont plus en alerte orange à la neige et au verglas, ce lundi 2 février. Cependant, les intenses chutes de neige du week-end produisent encore leurs effets. Il est tombé près de 2 mètres de poudreuse en 48 heures, et les stations de la région sont toujours fermées par arrêté préfectoral.
A Gourette (Pyrénées-Atlantiques), la route est interdite en raison des risques d'avalanches et des chutes d'arbres. Le domaine skiable est aussi clôt. Dimanche, une avalanche s'est déclenchée; il n'y a pas de victime, mais la coulée a détruit le transformateur électrique des remontées mécaniques. "On espère que ça va être vite rétabli, qu'on puisse skier au plus vite", confie une vacancière à France 2.

"L'objectif, c'est de sécuriser toutes les parties du domaine"

Les autorités font tout pour permettre la réouverture des routes. Un hélicoptère, équipé de bonbonnes d'hydrogène et d'oxygène, est mobilisé pour déclencher des coulées de neige préventives. "L'objectif, c'est de sécuriser toutes les parties du domaine", assure Renaud Lobry, directeur de la station. Après seulement, les vacanciers bloqués depuis ce week-end pourront prendre la route sans danger. Cependant, de nouvelles chutes de neige sont prévues dès demain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme déblaye la neige entassée sur son véhicule, à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015.
Un homme déblaye la neige entassée sur son véhicule, à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015. (LAURENT DARD / AFP)