VIDEO. La sécurisation difficile des stations de ski paralysées par la neige

Les engins de déneigement sont à l'oeuvre ce lundi pour déblayer les routes et permettre aux vacanciers de descendre des stations ou de les gagner. Mais la tâche prend du temps, rapporte Hélène Vergne dans les Hautes-Pyrénées.

Après un week-end difficile dans les stations ou au pied de celles-ci, la situation n'est guère plus brillante ce lundi 2 février. Certes, l'alerte orange neige-verglas est levée dans le Sud-Ouest, mais les stations de ski sont toujours bloquées. Et elles ne rouvriront pas aujourd'hui, rapporte Hélène Vergne depuis Sainte-Marie-de-Campan (Hautes-Pyrénées), au pied de la station de La Mongie.

La réouverture aura lieu "plus vraisemblablement demain, en fonction des conditions météorologiques", affirme-t-elle. En effet, "les travaux de déblaiement et de sécurisation des voies d'accès sont extrêmement longs".

Encore 24 heures à patienter

Après des tirs d'avalanches dans la matinée, un hélicoptère doit survoler la zone "avant d'autoriser les engins de déneigement et les chasse-neige à déblayer et sécuriser cette route", indique la journaliste de France 2.

"Cela prendra plusieurs heures. (...) Ici, à La Mongie, priorité sera donnée à la centaine de vacanciers qui souhaite redescendre et regagner la vallée. Tous ceux qui veulent monter - ils sont très nombreux - devront vraisemblablement attendre encore une journée, jusqu'à demain matin", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme déblaye la neige entassée sur son véhicule, à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015.
Un homme déblaye la neige entassée sur son véhicule, à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015. (LAURENT DARD / AFP)