Neige : la Loire et la Haute-Loire paralysées

La N88 a été paralysée par la neige lundi 29 octobre, obligeant des centaines d'automobilistes à dormir dans leur voiture ou dans des centres d'hébergement d'urgence.

FRANCE 2

Lundi 29 octobre, il est près de 22 heures, la neige tombe abondamment, jusqu'à 16 centimètres en plaine. Et déjà les véhicules n'adhèrent plus au sol. Très vite, la circulation est paralysée, des centaines de voitures, de poids lourds bloquent la chaussée sur plusieurs dizaines de kilomètres entre Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) et Saint-Étienne (Loire), le début d'une longue nuit blanche sur la nationale 88.

2 000 véhicules bloqués

À minuit sur le col du Pertuis (Haute-Loire), il est impossible d'avancer. Certains cèdent à la fatigue, d'autres espèrent encore arriver à bon port. Mais pour beaucoup, il faut s'y résoudre. Direction les centres d'hébergement qui ont ouvert en urgence. Un refuge pour des centaines d'automobilistes. Au petit matin, réveil difficile. Et pour rentrer, il faudra encore patienter. Sur la N88, le déblaiement commence et la colère des automobilistes se fait entendre. Pendant près de 24 heures, 2 000 véhicules sont restés bloqués sur les routes du Massif Central.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures bloquées par des chutes de neige près de Saint-Etienne (Loire), le 29 octobre 2018.
Des voitures bloquées par des chutes de neige près de Saint-Etienne (Loire), le 29 octobre 2018. (MAXPPP)