Moscou : l'hiver le plus rigoureux depuis 120 ans

Moscou (Russie) est habitué aux hivers rudes, mais ce Noël orthodoxe est le plus froid depuis 120 ans, avec des températures qui ont atteint -30 degrés.

Ils ne sont guère nombreux, cet après-midi, samedi 7 janvier, les patineurs au coeur de Moscou (Russie). Il faut dire que par -27 degrés, même au soleil, il faut vraiment être motivé pour sortir de chez soi. L'hiver a commencé tôt cette année en Russie. Dès le mois de novembre, et depuis deux jours, les températures sont bien plus basses qu'elles ne l'ont été depuis longtemps.
 

Les sans-abri particulièrement vulnérables

Pour ceux qui travaillent et sont obligés de passer la journée dehors, c'est la pire des saisons. Les plus mal lotis, ce sont les sans domicile fixe comme ceux-ci que nous avons rencontrés à Saint-Pétersbourg, juste avant les fêtes. Chaque année, ils sont des milliers dans ce pays à ne pas tenir jusqu'au printemps. Selon les prévisions des services météo russes, les températures devraient être encore plus froides demain que celles d'aujourd'hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est de Russie que cette vague de froid nous arrive. A Moscou, ces températures ne sont pas inhabituelles.
C'est de Russie que cette vague de froid nous arrive. A Moscou, ces températures ne sont pas inhabituelles. (NATALIA KOLESNIKOVA / AFP)