Montpellier : une paralysie qui fait polémique

Recouverte de 20 centimètres de neige, la ville de l'Hérault était paralysée ce jeudi 1er mars. Une situation qui amuse, mais surtout énerve ses habitants.

La ville de Montpellier, dans l'Hérault, était à l'arrêt aujourd'hui. Se déplacer relevait presque de l'exploit. "Il n'y a pas de sel, c'est vraiment le cauchemar", souligne une passante pressée de rentrer à Paris. "On a de l'eau qui remonte jusqu'aux genoux, les vieilles personnes tombent, les jeunes rigolent et nous, on va travailler dans la douleur", relève un autre.

Beaucoup d'habitants sont excédés

Le sentiment majoritaire qui règne place de la Comédie : de l'agacement. Beaucoup d'habitants sont excédés par le manque d'action de la ville pour déneiger les trottoirs. "En deux heures de marche hier, et en deux de marche aujourd'hui, je n'ai pas vu un employé municipal", sénerve un habitant. Alors certains ont décidé de prendre les choses en mains et déblaient eux-mêmes les trottoirs. "Si je ne le fais pas, qui va le faire ?", se questionne un autre. Pas de transport en commun, routes enneigées, lieux accueillant du public fermés... Il n'y a pas à dire, Montpellier était vraiment paralysée aujourd'hui. Le trafic devrait cependant reprendre demain matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Montpellier (Hérault) affrontent les chutes de neige jeudi 1er mars 2018. 
Des habitants de Montpellier (Hérault) affrontent les chutes de neige jeudi 1er mars 2018.  (PASCAL GUYOT / AFP)