Cet article date de plus de cinq ans.

Comment protéger son organisme du froid ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Comment protéger son organisme du froid ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le froid glacial éprouve les organismes, notamment au travers des risques d'hypothermie pour ceux qui travaillent dehors ou les sans-abri, et les personnes cardiaques sont aussi fragilisés. Mais il existe des moyens de se protéger.

Quand il est confronté au froid, notre organisme n'a plus qu'un objectif : maintenir sa température interne à 37° pour assurer le bon fonctionnement des organes. Une lutte intérieure acharnée, qui peut avoir de lourdes conséquences. "L'homme est un animal tropical", explique le professeur Jean-Louis San Marco, auteur de Canicule et froid hivernal.

Notre organisme se défend mal contre le froid
En effet, selon le scientifique, notre corps "se défend bien contre la chaleur et mal contre le froid. Nous ne disposons pratiquement pas de bon système de défense contre le froid, donc on souffre, et les plus fragiles souffrent au point d'en mourir, avec une surmortalité qui se répète tous les ans." Principales victimes du froid : les personnes âgées, les malades chroniques, les insuffisants respiratoires et surtout cardiaques. Quand la température extérieure baisse de 1°, le risque d'infarctus augmente de 2%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.