Vigilance rouge avalanches en Savoie : "C'est la première fois qu'on l'utilise", explique un prévisionniste de Météo France

Michel Malgrand, prévisionniste au centre Météo France de Bourg-Saint-Maurice (Savoie), a expliqué, lundi, sur franceinfo que la vigilance rouge sur le département était utilisée pour la première fois dans cette proportion.

Un drapeau noir indique le risque d\'avalanche maximum de 5 sur une échelle de 5, le 13 janvier 2004, à Val-Thorens (Savoie).
Un drapeau noir indique le risque d'avalanche maximum de 5 sur une échelle de 5, le 13 janvier 2004, à Val-Thorens (Savoie). (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

La Savoie a été placée, lundi 8 janvier, en vigilance rouge pour avalanches par Météo France. "Depuis la procédure de vigilance en 2001, c'est la première fois qu'on l'utilise", a expliqué à franceinfo Michel Malgrand. Selon le prévisionniste au centre Météo France de Bourg-Saint-Maurice, "la vigilance rouge, c'est exceptionnel au point de vue avalanches", c'est un événement qui n'arrive qu'une fois tous les 30 ou 40 ans.

Dernière situation semblable en 1978

Michel Malgrand a "retrouvé dans le passé une situation qui ressemble un peu à celle-là". La dernière fois, "c'était en janvier 1978", a indiqué le prévisionniste. Le volume "de neige mobilisable est très très conséquent", a-t-il poursuivi.

Michel Malgrand ajoute que les avalanches se déclencheront toutes seules, "au fur et à mesure, avec le poids" de la neige. "Cela partira de relativement haut et donc ça pourra prendre une vitesse, une extension, une trajectoire qui peut être inhabituelle. Cela peut aller au-delà de secteurs bien répertoriés."