Sept alpinistes tués dans une avalanche dans les Hautes-Alpes

C'est l'avalanche la plus meurtrière depuis le début de l'année. Sept alpinistes allemands et tchèques sont morts dans le massif des Ecrins.

FRANCE 3

Le drame a eu lieu à mi-journée ce mardi 15 septembre dans les Hautes-Alpes, près de la commune de Pelvoux sur la voie du Dôme des Ecrins. Une avalanche s'est déclenchée et a emporté un groupe de randonneurs.

C'est le gardien du refuge d'où étaient partis les alpinistes qui a donné l'alerte. Malgré l'intervention des secours, le bilan est lourd : sept personnes – des Allemands et des Tchèques – sont décédées. Une huitième femme allemande a survécu. Blessée au fémur, elle a été hospitalisée à Briançon.

"Des conditions hivernales"

On ignore pour l'heure ce qui a déstabilisé le manteau neigeux, mais une plaque à vent pourrait être à l'origine du drame. Selon la gendarmerie, cette plaque se serait décrochée sur près d'un mètre de hauteur. "On est vraiment dans des conditions hivernales sur le lieu de cet accident", confie à France 3 Nicolas Colombani, commandant du Peloton de gendarmerie de haute montagne de Briançon.

Une enquête est ouverte. Elle devra notamment déterminer quelles étaient les conditions de sécurité et la part éventuelle de responsabilité des victimes après cette avalanche, la plus meurtrière de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avalanche s\'est déclenchée, mardi 15 septembre 2015, au Dôme de neige des Ecrins (Hautes-Alpes).
L'avalanche s'est déclenchée, mardi 15 septembre 2015, au Dôme de neige des Ecrins (Hautes-Alpes). (MAXPPP)