Isère : les premières chutes de neige causent la mort de trois randonneurs

En Isère, les difficiles conditions météorologiques ont coûté la vie à trois randonneurs dans deux accidents distincts, survenus ces dernières 24 heures dans le massif de la Chartreuse.

FRANCE 2

Ils voulaient profiter des toutes premières chutes de neige : un randonneur à ski de Grenoble parti seul et un binôme originaire de Savoie et Haute-Savoie, tous âgés de 40 à 50 ans, tous expérimentés. Mais ce week-end, les conditions étaient délicates selon ces autres randonneurs rencontrés ce dimanche après-midi. 70 centimètres de poudreuse à 1 500 mètres d'altitude et du vent. Les trois victimes auraient en effet été déséquilibrées ou prises par une coulée de neige. Et aujourd'hui encore, pour ces passionnés de montagne, la plus grande prudence était de rigueur.

Une visibilité très réduite

Une pelle, une sonde et un détecteur de victime d'avalanche : l'équipement indispensable, mais qui ne constitue par pour autant une garantie. Parmi les trois skieurs, deux ont été ensevelis, mais encore fallait-il, sans témoin, savoir où chercher. Outre le manteau neigeux instable, la visibilité hier était également mauvaise en raison d'un épais brouillard, de retour ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une avalanche au Grand Som dans le massif de la Chartreuse (Isère), le 17 février 2012.
Une avalanche au Grand Som dans le massif de la Chartreuse (Isère), le 17 février 2012. (POLICE NATIONALE / AFP)