Guide de haute montagne, une profession qui se féminise

Le 19/20 s'intéresse aux guides de haute montagne, une profession longtemps réservée aux hommes, mais qui se féminise peu à peu. 

FRANCE 3

Ils tutoient les sommets et sont en première ligne en cas d'alerte avalanche. À Chamonix (Haute-Savoie), les guides sont incontournables, été comme hiver, pour toutes les activités de haute montagne. Des hommes, mais aussi plus de plus de femmes, qui prouvent que ce métier n'est pas l'apanage de la gent masculine. Sylviane Tavernier, guide de haute montagne, est la première femme à avoir intégré la compagnie des guides de Chamonix: "Je n'ai pas pu y échapper", explique-t-elle. "Parce que je suis née ici (…) le guide, il fait tout. On connait la montagne de zéro jusqu'au sommet."

Le sommet, la "cerise sur le gâteau"

L'important, c'est d'atteindre le sommet, ou le voyage pour y parvenir? "Pas forcément d'atteindre le sommet", répond-elle. "C'est un peu l'excuse d'y aller. On va aller au sommet, mais en fait qu'est-ce qui est le plus joli, c'est le jeu, c'est comment on va monter, quelle voie on va prendre (…) est-ce que c'est du rocher, est-ce que c'est de la glace… C'est ce jeu-là qui est le plus beau. Après le sommet, c'est un peu la cerise sur le gâteau."

Le JT
Les autres sujets du JT
chamonix
chamonix (France 3)