Climat : dans les Alpes françaises, les glaciers menacent les infrastructures de haute montagne

Publié Mis à jour
Climat : dans les Alpes françaises, les glaciers menacent les infrastructures de haute montagne
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Guillaumin, J.-C.Batteria, France 3 Régions, D. Attal - France 3
France Télévisions

Dans les Alpes françaises, les glaciers reculent et les sols sont fragilisés. Plusieurs centaines d'installations seraient déjà menacées. 

Depuis presque 70 ans, perché à 2 600 m d'altitude au cœur du massif des Écrins (Isère), le refuge de la Pilatte accueillait randonneurs et alpinistes. Il vient de fermer définitivement ses portes, fissuré de toutes parts. "Les premières fissure datent à peu près des années 90, avec des accélérations qu'il y a eu au fur et mesure du temps", explique Christophe Bechet, charge d'opération "rénovation refuges". Le glacier qui soutenait le refuge a fondu. 

Des risques d'inondations

Un effet concret du réchauffement climatique, loin d'être isolé. "Je pense qu'il y a un vrai risque pour beaucoup d'infrastructures de haute altitude", analyse Vincent Neirinck, de l'association Mountain Wilderness France. Refuges, pylônes ou encore restaurants, nombreuses sont les constructions menacées.

En contrebas également, l'inquiétude est là. À Chamonix (Haute-Savoie), un lac apparu au pied du glacier des Bossons, menace d'inonder la vallée. "On peut voir dès que la température augmente, ça coule sans s'arrêter", confie Bertrand Duperier, de l'entreprise des travaux publics en montagne. Des travaux sont menés pour vidanger le lac, et éviter que l'eau se déverse brutalement dans la vallée. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.