Cet article date de plus de sept ans.

Alerte aux orages : "un épisode moins important que prévu", selon Météo France

 

L'alerte aux orages a été levée. Ils ont été moins violents que prévu, sauf en Bourgogne où la grêle a détruit des vignobles prestigieux. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des orages touchent Paris, le 10 juin 2014.  (ROMAIN PELLEN / CITIZENSIDE.COM / AFP)

Météo France a annoncé, dimanche 29 juin vers 1h du matin, la fin de l'alerte orange qui était encore en vigueur dans 22 départements en raison d'orages et de vents violents qui ont durement touché les vignobles de la Côte de Beaune.

Les départements concernés étaient la Côte d'Or, la Lozère, le Bas-Rhin, les Vosges, l'Allier, le Cantal, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, l'Ariège, l'Aveyron, la Haute-Garonne, le Tarn, l'Ain, l'Ardèche, la Loire, le Haut-Rhin, le Rhône, la Saône-et-Loire, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire-de-Belfort.

Au final, le "épisode orageux (a été) moins important que prévu" même si "des orages de grêle et des rafales de vent ont été observés, en particulier de la Haute-Garonne à l'Aveyron".

Samedi après-midi, les vignobles de la côte de Beaune ont été touchés par des orages de grêle, qui sont tombés notamment sur les communes de Santenay, Meursault, Volnay, Pommard et sûrement Beaune, où poussent de prestigieuses appellations. "Des pluies modérées très localement orageuses devraient encore concerner l'est de la vallée du Rhône, les Alpes et le Jura jusqu'en fin de matinée dimanche mais ne justifient plus le maintien des départements en vigilance orange", explique l'organisme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.